Réserver mon séjour
Offrir un séjour
et/ou
une activité


Présentation du domaine

Vue des vignes

Le Grand Bois est, avec le Bouchet, l’un des deux écarts isolés de Lugny, petite capitale du Haut-Mâconnais. Un écart « culminant » à quelque 330 mètres – comme l’atteste une borne géodésique implantée sur le site depuis 1943 – qui, surplombant d’une centaine de mètres les maisons du bourg, se singularise par son environnement : une vaste clairière en partie vallonnée totalement ceinte de bois. Du Clos du Grand Bois, c’est un splendide panorama qui s’offre au regard du visiteur, qui peut contempler à l’est la vallée de la Saône, la plaine de la Bresse et, par-delà, les contreforts du Jura, au nord le plateau de Brinchamp totalement couvert de vignes et, au nord-ouest, les fameux monts du Mâconnais, parmi lesquels se détachent, à quelques kilomètres seulement, le mont Saint-Romain haut de 579 mètres d’altitude.

Avec un peu plus d’une cinquantaine d’hectares d’un seul tenant, le Grand Bois est, par sa superficie, la plus importante des exploitations de Lugny. Mieux, il constitue un véritable « domaine » qui a non seulement ses bâtiments et ses terres mais aussi son étang, sa source… et ses vignes. Car si le Grand Bois se compose essentiellement de prés servant de pâturages à un troupeau d’une cinquantaine de vaches, son véritable « trésor » est un vignoble de plus de quatre hectares patiemment constitué et idéalement orienté au sud-est. Un vignoble planté en chardonnay – le cépage roi du Mâconnais – qui, entretenu avec amour, fait la fierté du propriétaire des lieux.

Comme lors de sa création il y a près de trois siècles, le domaine s’organise aujourd’hui encore autour de quatre bâtiments construits en enfilade, bâtiments qui, au milieu du siècle dernier, abritaient encore hommes, animaux et récoltes. De nombreux détails – certains insolites – rappellent d’ailleurs le quotidien de ceux qui habitèrent ces solides constructions de pierre remontant au milieu du XVIIIe siècle. Ici, une « pierre à poules ». Là : une « pierre d’évier ». Là-bas : le puits d’où, autrefois, l’on tirait l’eau. Et beaucoup d’autres détails encore : portes cloutées, fenêtres barreaudées, linteaux de bois, ancres de tirants en fer forgé, arcs de décharge… et jusqu’à des marques de tailleurs de pierre gravées sur le jambage de certaines portes.

Malgré tout, le Grand Bois, demeuré trop longtemps hors du temps, se devait d’évoluer. Et c’est ainsi que le domaine du Grand Bois s’est transformé… en « clos » du même nom ! Un bien joli nom de domaine pour un site qui, disposant de plusieurs chambres d’hôtes aménagées sous combles et proposant des prestations de qualité à ses visiteurs, s’est fixé pour objectif de faire découvrir une région particulièrement attachante, raison pour laquelle il a complété son offre par l’installation d’hébergements atypiques, cinq « œno-tonneaux » en l’occurrence. Par son authenticité, le Clos du Grand Bois séduira les adeptes de nature, de tranquillité et de vieilles pierres. Mais il satisfera aussi les amoureux de la vigne… et les amateurs de bons vins ! Car si Lugny est en Bourgogne, région viticole par excellence, Lugny, nom que porte haut – et loin ! – sa célèbre cave coopérative fondée il y a près de quatre-vingt-dix ans, est aussi l’un des terroirs les plus réputés du Mâconnais, autre fameuse terre de vignoble !

Alors, vous laisserez-vous charmer ?

Page mise à jour pour la dernière fois le : 22.02.2016.

Présentation

Le Grand Bois est, avec le Bouchet, l’un des deux écarts isolés de Lugny, petite capitale du Haut-Mâconnais. Un écart « perché » qui, surplombant d’une centaine de mètres les maisons du bourg, se singularise par son environnement : une vaste clairière en partie vallonnée totalement ceinte de bois. Du Clos du Grand Bois, c’est un splendide panorama qui s’offre au regard du visiteur, qui peut contempler à l’est la vallée de la Saône, la plaine de la Bresse et, par-delà, les contreforts du Jura, au nord le plateau de Brinchamp totalement couvert de vignes et, au nord-ouest, les fameux monts du Mâconnais, parmi lesquels se détachent, à quelques kilomètres seulement, le mont Saint Romain haut de 579 mètres d’altitude.

Avec un peu plus d’une cinquantaine d’hectares d’un seul tenant, le Grand Bois est, par sa superficie, la plus importante des exploitations de Lugny. Mieux, il constitue un véritable « domaine » qui a non seulement ses bâtiments et ses terres mais aussi son étang, sa source… et ses vignes. Car si le Grand Bois se compose essentiellement de prés servant de pâturages à un troupeau d’une cinquantaine de vaches, son véritable « trésor » est un vignoble d’un peu plus de quatre hectares patiemment constitué et idéalement orienté au sud-est. Un vignoble planté en chardonnay – le cépage roi du Mâconnais – qui, entretenu avec amour, fait la fierté du propriétaire des lieux.

Comme lors de sa création il y a plus de deux siècles, le domaine s’organise aujourd’hui encore autour de quatre bâtiments construits en enfilade, bâtiments qui, au milieu du siècle dernier, abritaient encore hommes, animaux et récoltes. De nombreux détails – certains insolites – rappellent d’ailleurs le quotidien de ceux qui habitèrent ces solides constructions de pierre remontant au milieu du XVIIIe siècle. Ici, une « pierre à poules ». Là : une « pierre d’évier ». Là-bas : le puits d’où, autrefois, l’on tirait l’eau. Et beaucoup d’autres détails encore : portes cloutées, fenêtres barreaudées, linteaux de bois, arcs de décharge… et jusqu’à des marques de tailleurs de pierre gravées sur le jambage de certaines portes !

Malgré tout, le Grand Bois, demeuré trop longtemps hors du temps, se devait d’évoluer. Et c’est ainsi que le domaine du Grand Bois s’est transformé… en « clos » du même nom ! Un bien joli nom de domaine pour un site qui, disposant de plusieurs chambres d’hôtes aménagées sous combles et proposant des prestations de qualité à ses visiteurs, s’est fixé pour objectif de faire découvrir une région particulièrement attachante. Par son authenticité, le Clos du Grand Bois séduira les adeptes de nature, de tranquillité et de vieilles pierres. Mais il satisfera aussi les amoureux de la vigne… et les amateurs de bons vins ! Car si Lugny est en Bourgogne, région viticole par excellence, Lugny, nom que porte haut – et loin ! – sa célèbre cave coopérative fondée il y a plus quatre-vingts ans, est aussi l’un des terroirs les plus réputés du Mâconnais, autre fameuse terre de vignoble !

Alors, vous laisserez-vous charmer ?